jeudi 27 juillet 2017

SUITE VACANCES

le 2ème jour, après l'expo à Aurillac, un petit tour au lac pour se rafraîchir ...
 et ensuite une balade bien méritée ....







 le 3ème jour (lundi) visite de la très jolie ville de Salers,
moi z'ai un peu peur (mdr) pas très rassurée Joéva 
pendant que papa goûte les différents vins à base de gentiane , nous on attend gentillement...
et là on attend maman qui fait une boutique de bijoux faites avec des cornes de vache Salers



il a fait très chaud ce jour là, le soleil était brulant et la chaussée aussi, attention aux coussinets !!!

Avec la hausse des températures, ce n’est pas seulement l’air ambiant qui devient parfois difficile à supporter pour les chiens  avec une augmentation du risque de coup de chaleur. 

Le bitume, par exemple, peut rapidement flirter avec les 50°, occasionnant des brûlures aux coussinets.

Des brûlures qui peuvent nécessiter une consultation vétérinaire 

Sans compter que le bitume fond sous la chaleur et qu'il peut aussi se coller aux pattes (aux poils entre les doigts).

De même, marcher sur le sable lorsqu’il fait chaud peut être pénible. Nous en avons tous fait un jour ou l’autre l’expérience.

La sensation très désagréable et douloureuse aussi que l’on ressent est la même chez un chien.